307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg

Découpage électoral, cartographie électorale : le président de la CEI, Coulibaly-Kuibiert Ibrahime clarifi

08/05/2024 17:29:42

Array() no author 98666

Découpage électoral, cartographie électorale : le président de la CEI, Coulibaly-Kuibiert Ibrahime clarifie tout,

Découpage électoral, cartographie électorale : le président de la CEI, Coulibaly-Kuibiert Ibrahime clarifie tout

La Commission électorale indépendante a organisé mardi 7 mai 2024 à Yamoussoukro, un atelier de réflexion sur l’enregistrement des faits de décès et l

1715149652-19764.jpeg

La Commission électorale indépendante a organisé mardi 7 mai 2024 à Yamoussoukro, un atelier de réflexion sur l’enregistrement des faits de décès et leur communication à la commission en vue de la révision de la liste électorale.

Cet atelier qui vise à trouver des solutions en vue d’extraire de la liste électorale les électeurs décédés, a été une occasion pour le président de l’organe en charge des élections en Côte d’Ivoire, Coulibaly-Kuibiert Ibrahime, d’apporter des éclairages sur les notions "découpage électoral" et "cartographie" vu la confusion que certains font.

« Je voudrais clarifier que la cartographie électorale est simplement le répertoire des lieux de vote ou d'enrôlement. Cela signifie que lorsque qu'une circonscription est déterminée, le vote se fait selon un système appelé organisation électorale », a expliqué le président de la CEI, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, ajoutant : « C’est cette mission que la Commission électorale indépendante a initiée pour aller sur le terrain dans toutes les circonscriptions afin de vérifier si les lieux d'enrôlement utilisés en 2023 sont toujours fonctionnels et si certains lieux publics, utilisés comme centres d'enrôlement, le sont toujours ». Cette opération permettra, selon lui, de mettre à jour ce répertoire des lieux de vote et des bureaux de vote.

La cartographie électorale, toujours selon Coulibaly-Kuibiert, « ne porte aucun préjudice à quiconque » et n'a pas pour vocation de découper le territoire. Le territoire étant déjà découpé. Il s'agit simplement d'installer les bureaux de vote conformément au découpage existant.

Quant au découpage électoral, « il consiste à découper le territoire en circonscriptions électorales, généralement pour l'élection des députés », a-t-il détaillé, demandant aux officiers de l'état civil, aux maires, aux administrateurs, d'être porteurs de cette information auprès de la population et des partis politiques.

Le cycle électoral mis en place le 30 septembre 2019 ayant pris fin avec l’organisation des élections sénatoriales partielles des 02 et 23 décembre 2023, la CEI se prépare à constituer le corps électoral pour les élections de 2025.

Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder